CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > DIFFICULTES ET ATTENTES DU MEDECIN GENERALISTE VIS-A-VIS DU MEDECIN (...)

DIFFICULTES ET ATTENTES DU MEDECIN GENERALISTE VIS-A-VIS DU MEDECIN REMPLACANT : ETAT DES LIEUX

Thèse de Jean-Christophe WALTER, soutenue publiquement le 21 décembre 2007.

vendredi 18 avril 2008

Suite à la réforme du « médecin traitant », le médecin généraliste est promu dans son rôle de pivot du système de santé français.

L’augmentation et le vieillissement de la population va entrainer un accroissement de la demande des soins primaires assurés par le médecin généraliste. Le départ en retraite de nombreux médecins, l’instauration d’un « numérus clausus » et le désintérêt des jeunes générations pour la médecine générale compromettent le maintient d’un effectif suffisant. Cette évolution démographique va affecter toute la France mais aussi Paris où la densité médicale est une des plus fortes. Une enquête réalisée en février 2007 auprès de 165 médecins généralistes de l’Est parisien montre que 56% des médecins se font remplacer et pour la moitié pendant leurs congés. La moitié estime qu’il est plus difficile de trouver un remplaçant que dans le passé et beaucoup ne se font plus remplacer, confrontés aux difficultés de recrutement. Malgré des critiques du remplaçant sur la gestion des dossiers médicaux et l’absence d’empathie avec le patient, les trois quarts en ont une image favorable. La prise en compte des attentes des jeunes médecins, une meilleure coordination entre médecins et remplaçants, tout comme la création d’un cahier des charges des bonnes pratiques du remplacement peuvent contribuer à amélioration de la situation. Pour assurer la permanence des soins, une modification du statut du collaborateur salarié s’impose ainsi que la revalorisation de la médecine générale en créant une filière universitaire à part entière. Permettant ainsi une amélioration des conditions de travail des médecins installés et assurant la relève en médecin généraliste.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0