CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > DEPISTAGE ET PREVENTION DES MUTILATIONS SEXUELLES FEMININES ET DE LEURS (...)

DEPISTAGE ET PREVENTION DES MUTILATIONS SEXUELLES FEMININES ET DE LEURS COMPLICATIONS EN MEDECINE GENERALE

Thèse de Milena WEHENKEL présentée et soutenue publiquement le 30/10/2007.

vendredi 18 avril 2008

En Ile - de - France 19000 femmes et fillettes seraient excisées ou à risque de l’être.

Pourtant ce sujet n’est pas abordé lors de nos études médicales.

J’ai voulu savoir quelles étaient les attitudes et connaissances des médecins généralistes vis - à - vis des mutilations sexuelles féminines.

- Sont-ils confrontés aux femmes mutilées ?

- S’occupent- ils de la prévention de l’excision des jeunes filles ?

- Savent-ils prendre en charge les femmes mutilées ?

Pour répondre à ces questions j’ai fait une étude par questionnaire anonyme que j’ai envoyé aux généralistes des 12e, 18e, 19e et 20e arrondissements parisiens. Il en ressort que les médecins ayant répondu ont de bonnes connaissances et sont sensibilisé sur ce sujet mais qu’ils ne sont pas suffisamment vigilant quant aux risques de mutilation ni ne prennent suffisamment en charge les femmes mutilées.

En fin de thèse, je donne quelques propositions simples pour améliorer le dépistage et la prévention des MSF et de leurs complications. J’insiste aussi sur la nécessité d’enfin intégrer ce sujet dans nos études de médecine

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0