CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > PRATIQUES DE PRESCRIPTION DU DOSAGE DES PEPTIDES NATRIURETIQUES EN MEDECINE (...)

PRATIQUES DE PRESCRIPTION DU DOSAGE DES PEPTIDES NATRIURETIQUES EN MEDECINE AMBULATOIRE.

Thèse de Mathieu MOCH présentée et soutenue publiquement le 11 décembre 2008.

mardi 21 avril 2009

Le brain natriuretic peptide (BNP) et le N-terminal pro-brain natriuretic peptide (NTPROBNP) sont deux molécules pour lesquelles il existe un dosage ambulatoire

Ces examens complémentaires sont essentiels au diagnostic, suivi et pronostic de l’insuffisance cardiaque. Très largement étudiées en pratiques hospitalières, nous nous sommes intéressés à leur prescription en médecine ambulatoire.

Notre étude prospective a exploré un groupe de prescripteurs urbain et un rural.

On notait une fréquence de 1,4% de leur prescription en milieu rural correspondant à une surprescription de près de trois fois par rapport au milieu urbain. Les prescripteurs urbains étaient pour moitié des spécialistes alors qu’ils étaient pour 98% généralistes en milieu rural. Les indications de prescription étaient pour moitié à visée diagnostique et pour l’autre moitié s’inscrivaient dans le cadre du suivi thérapeutique sans influence du mode d’ exercice ou de la spécialité du prescripteur.

La nature du prescripteur n’ influençait pas le résultat à visée diagnostique du dosage (10% positif, 40% négatif et 50% intermédiaire). Le dosage des peptides natriurétiques constitue donc un outil diagnostique et de suivi indispensable de l’insuffisance cardiaque en médecine ambulatoire et notament rurale.

The brain natriuretic peptide (BNP) and N-terminal pro-brain natriuretic peptide (NTPROBNP) are two biomarkers for which there is an assay for outpatients.

This assay is essential for the diagnosis, prognosis and monitoring of heart failure. Widely studied in hospital practices, we were interested in their prescriptions in ambulatory care.

Our prospective study has compared a group of rural prescribers to a group of urban prescribers. The frequency of their prescription in rural areas was 1,4% and three times the frequency in the urban areas. Prescribers were specialists in 50% in urban areas and generalists in 98% in rural areas. Half of assays of natriuretic peptide was prescribed for diagnosis and the other one for monitoring therapeutic effect. Whe did not find signifiant influence of the exercise or the speciality of prescribers. The nature of the prescriber did not influence the outcome referred to diagnostic assay (10% positive, 40% negative, and 50% intermediate). The assay of natriuretic peptides is an useful tool for the diagnosis and monitoring of heart failure in ambulatory care, particularly in rural areas.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0