CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > IMPACT D’UNE INTERVENTION FORMATIVE SUR L’APPLICATION DES (...)

IMPACT D’UNE INTERVENTION FORMATIVE SUR L’APPLICATION DES RECOMMANDATIONS POUR LA PRISE EN CHARGEDE LA BRONCHIOLITE AIGUE Mesuré par l’utilisation d’un cas vignette

Thèse présentée et soutenue publiquement par Laure MAURIN le 14 avril 2009.

vendredi 30 avril 2010

Le vingtième siècle a vu évoluer les pratiques médicales non seulement par les progrès technologiques qui soutiennent des méthodes diagnostiques et thérapeutiques de plus en plus précises et efficaces, mais aussi par le changement de conception de la Santé et de la qualité des soins. Leur définition s’est en un siècle complexifiée et enrichie de notions plus humaines. Tout l’art de la médecine aujourd’hui tient dans le fait qu’il est difficile d’allier pratiques plus humaines, et plus fiables, autrement dit basées sur des preuves scientifiques issues de recherches cliniques méthodologiquement rigoureuses.

Objectif : Mesurer l’impact d’un programme de formation médicale continue sur l’appropriation par les médecins généralistes de la région Île-de-France des recommandations issues de la conférence de consensus de septembre 2000 pour la prise en charge de la bronchiolite aiguë du nourrisson.

Méthode : Analyse comparée des réponses de 2 groupes de médecins généralistes (61 médecins formé par le Réseau Bronchiolite Île-de-France, versus 29 médecins non formés) à trois cas vignettes, instrument valide de mesure de compétence cliniques. Le critère de jugement principal est la conformité des réponses vis-à-vis des recommandations.

Résultats : Le taux de conformité global dans le groupe formé est de 78% versus 36% dans le groupe non formé. Les réponses concernant les prescriptions médicamenteuses sont très divergentes (96% versus 72%) ainsi que celles qui concernent l’orientation des nourrissons (89% versus 66%).

Conclusion : Le programme de formation du réseau Bronchiolit en Île-de-France a montré un impact statistiquement significatif sur l’appropriation des recommandations par les médecins généralistes. Ces résultats suggèrent également un effet positif sur les pratiques.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0