CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > Enquête épidémiologique transversale sur les troubles podologiques (...)

Enquête épidémiologique transversale sur les troubles podologiques d’une population âgée et valide, vue en cabinet de Médecine Générale, en Île de France.

Thèse de Jonathan EMSALLEM présentée et soutenue publiquement le 28 juin 2011

mercredi 25 avril 2012

Le pied de la personne âgée subit les effets d’un vieillissement physiologique et pathologique, qui favorise l’apparition de troubles podologiques à risque de complications infectieuses et/ou fonctionnelles.

Cette enquête a cherché à déterminer la fréquence de ces troubles et à apprécier la représentation de la santé des pieds pour la personne âgée afin d’améliorer leur prise en charge.

Méthode :

121 individus valides, d’au moins 70 ans, consultant dans un cabinet de médecine générale en Ile de France ont rempli un questionnaire sur la qualité de santé de leur pied et ont eu leurs pieds examinés par des internes de médecin générale.

Résultats :

- 93% présentaient au moins un trouble podologique
- 52,8% déclaraient un suivi podologique par un podologue.
- 25% des patients étaient diabétiques.

Les troubles podologiques les plus fréquents étaient :
- la douleur (48%),
- les cors et durillons (46%),
- les altérations unguéales (38%),
- l’hallux valgus (36%),
- un déficit sensitif (20%).
- 3% des patients présentaient une plaie.
- 50% déclaraient un antécédent de chute et
- 42% avaient un trouble de l’équilibre unipodal.

L’autoévaluation par les patients de leur capacité fonctionnelle dans les activités quotidiennes était bonne (75 sur une échelle de 0 à 100) alors que l’évaluation de l’état de santé global de leurs pieds était moyenne (46,5 sur une échelle de 0 à 100).

Conclusion :

La grande fréquence des troubles podologiques, un état de santé des pieds perçu comme moyen, et le manque de sensibilité de l’interrogatoire, rendent nécessaire un dépistage annuel des troubles podologiques de la personne âgée par un examen clinique des pieds et une évaluation de leur chaussage.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0