CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > Champs Electromagnétiques (statiques, basses fréquences, et (...)

Champs Electromagnétiques (statiques, basses fréquences, et radiofréquences) : rôle et attitude du Médecin Généraliste.

Thèse de Marjorie SALENGH présentée et soutenue publiquement le 1er juillet 2011

vendredi 2 décembre 2011

Un champ électromagnétique est une association entre un champ électrique et un champ magnétique. Ces deux champs varient dans le temps et se propagent dans l’espace pour transporter une énergie.

Introduction : Les technologies utilisant des champs électromagnétiques se sont considérablement développées ces deux dernières décennies : téléphone mobile, Wi-Fi*, systèmes RFID*, etc. La question de l’impact sur la santé de ce « bain électromagnétique » se pose. Le médecin généraliste, au coeur du système de soins en France, est-il confronté à cette problématique émergente ?

Méthode : Une enquête qualitative, par focus groups de médecins généralistes exerçant en région Parisienne, a été réalisée en 2010 et 2011 pour étudier leur rôle et attitude dans ce domaine.

Résultats : Le manque de connaissances et de formation des médecins généralistes est mis en évidence. Les principales sources d’information sont les médias. Pour la majorité des médecins interrogés, il s’agit d’un problème de Santé Publique. Ils restent cependant partagés entre préoccupation et scepticisme. Les préoccupations concernent plus volontiers les enfants, adolescents, femmes enceintes et travailleurs exposés professionnellement. Les questions des patients sont peu nombreuses actuellement en ville. Ce thème n’est pratiquement jamais abordé en consultation spontanément par les médecins. L’électro-hypersensibilité est une entité mal connue, qui déroute les médecins dans leurs prises en charge.

Conclusion : L’information et la formation des médecins est indispensable pour mieux cerner cette problématique émergente. La classification récente par le Centre International de Recherche sur le Cancer en cancérogène possible (groupe 2B) des radiofréquences, souligne la nécessité de s’y intéresser. Les recherches doivent être poursuivies pour améliorer l’état des connaissances et des pratiques médicales.

----------------------------------------

Electromagnetic fields (static, low frequency, and radiofrequency) :role and attitude of the General Practitioner. Survey of General Practioners practizing in Paris area between 2010 and 2011by “Focus Groups” method.

Background : For the two latest decades, electromagnetic field technologies have been considerably developed : mobile phone, Wi-Fi*, RFID* systems, etc. So the question about electromagnetic field environment’s impact on health arises. Within the French care system, is the general practitioner confronted with this emerging problem ?

Methods : A qualitative survey, by group interviews of GPs practizing in the Paris area, was designed to investigate their role and attitude in this domain, between 2010 and 2011.

Results : Lack of knowledge and training of GPs in this domain is clearly highlighted. Their information sources are mainly the media. For the majority of physicians surveyed, it is a public health problem. However, they remain torn between concern and skepticism. Their concerns mainly relate to children, adolescents, pregnant women and workers occupationally exposed. The patients’ questions are not very frequent in general practice now. This subject is rarely addressed spontaneously by physicians in consultation. Electromagnetic hypersensitivity is an unfamiliar entity, which puzzles doctors in their practice.

Conclusion : Information and training of doctors is essential to better understand this emerging issue. The recent classification of radiofrequency (2B group), by the International Agency Research on Cancer, as possible carcinogenic vector, stresses the need to develop interest in the subject. Research should be pursued to improve the state of knowledge and medical practices.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0