CMGE - UPMC
Accueil du site > Le Collège > Compte-rendus CA > Réunion du 16 novembre 2004

Réunion du 16 novembre 2004

Réunion à St Antoine

mercredi 24 novembre 2004

Réunion du Conseil d’Administration du Collège de Médecins Généralistes Enseignants Pitié-St Antoine

Présents : Jean-Pierre DUPONT, Anne-Marie MAGNIER, Ghislaine HENRY, Joëlle VIDAL-DUPONT, Dominique DUPAGNE, Jean LAFORTUNE, Liliane MARMIE, Simone RADENNE, Jean-François RENARD.

Conformément au point 2 de l’ordre du jour, il est décidé de désigner un secrétaire tournant : Joëlle DUPONT-VIDAL pour ce soir.

Actuellement 17 étudiants sont inscrits en T1 à la Pitié et 27 à Saint Antoine. Diminution des effectifs cette année (suite à la mise en place de l’examen national classant) que l’on pense transitoire.

Beaucoup d’incertitude sur l’organisation de la Médecine Générale dans la nouvelle entité Pité-Saint-Antoine sur le plan matériel : secrétariat, lieu des cours..., qui rendent difficile la mise en place d’un planning commun pour l’année 2005-2006.

On se met d’accord sur la nécessité de définir en préalable à la mise en place de l’enseignement des besoins, en locaux matériel, personnel... et certains proposent d’impliquer les étudiants pour obtenir leur soutien.

On pourra profiter du prochain Congrès du CNGE à Lille pour se renseigner sur le fonctionnement des autres départements de Médecine Générale.

Par ailleurs le groupe de travail Ile de France étudie un mode de validation du troisième cycle de Médecine Générale commun pour toute l’Ile de France qui déterminera les obligations des étudiants vis-à-vis de la présence aux enseignements.

Nécessité de prévoir une transition pour les étudiants qui auront pris le nouveau système en route. Il faut par ailleurs que les modalités de validation soient entérinées par le Conseil de Faculté (problème de la date de réunion)

On garde comme acquis l’étalement des enseignements sur 3 ans soit environ 65 heures d’enseignement par an (à répéter 2 ou 3 fois en fonction du nombre d’étudiants)

Quelques questions :
- Horaire des enseignements
- Possibilité pour les enseignant éloignés d’enchaîner 2 séquences
- Respect des congés scolaires
- Les étudiants doivent-ils se pré-inscrire ? (problème de logistique)
- Quels enseignants pour quel enseignement ?
- Privilégier les enseignements interactifs en petits groupes.
- Nécessité de définir des modules en fonction de la maquette du DES. Il est demandé aux participants d’y réfléchir avant la prochaine réunion.

Pour impliquer les enseignants et les tenir au courant de l’évolution de la réflexion, il est suggéré de faire paraître les compte-rendus de réunion sur le site du CMGE-UPMC. Peut-être faudra-t-il envisager une réunion d’information pour leur permettre d’exprimer leur avis avant l’assemblée générale.

La mise en place du tutorat n’est qu’ébauchée à Saint-Antoine faute de moyens. A la Pitié, il y a des volontaires pour la 3ème année consécutive. Dans la perspective d’une évaluation terminale sanctionnante par les tuteurs du 3ème cycle , il est souhaitable d’avoir plus de volontaires (formation ?)

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0