CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > Dépistage du cancer de la prostate : influence sur l’attitude des (...)

Dépistage du cancer de la prostate : influence sur l’attitude des médecins généralistes pour eux-mêmes et leur famille. Enquête de pratique auprès des maîtres de stage

Thèse de Violaine CALCINE, présentée et soutenue publiquement le 27 juin 2012.

mardi 2 avril 2013

Objectif principal : Evaluer la cohérence des médecins généralistes : adoptent-ils pour eux-mêmes la même attitude vis-à-vis du dépistage du cancer de la prostate que pour leurs patients ?

Objectif secondaire : Comparer les pratiques déclarées des médecins vis-à-vis de ce dépistage avec celles qu’ils adoptent en réalité pour leurs patients.

Matériel et méthode : Etude descriptive par distribution d’un questionnaire à remplir par 98 médecins généralistes maîtres de stage parisiens et par leurs internes en stage.

Résultats : Le taux de participation était de 69.3%.
- 52% des médecins déclaraient dépister systématiquement leurs patients.
- Près de 88% des médecins déclaraient avoir la même pratique de dépistage pour eux-mêmes ou leurs proches que pour leurs patients.
- Les médecins hommes dépistaient plus souvent leurs patients de façon systématique à l’inverse des femmes (p=0.0057).
- Les médecins suivant une formation médicale continue complète dépistaient moins systématiquement leurs patients (p=0.02).
- 78% des médecins discutaient du dépistage avec leurs patients, notamment ceux qui ne les dépistaient pas systématiquement (p=0.005).
- Plus de 60% des médecins avaient pris en charge de manière cohérente avec leurs déclarations plus de 70% de leurs patients.

Conclusion : Plus de la moitié des généralistes interrogés continue de dépister systématiquement malgré la polémique actuelle. Ils sont plutôt cohérents si l’on compare leurs pratiques déclarées avec celles qu’ils adoptent pour eux-mêmes et leurs proches, ou avec leurs pratiques professionnelles.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0