CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > Pathologies de l’adulte et traumatismes de l’enfance : place du (...)

Pathologies de l’adulte et traumatismes de l’enfance : place du Médecin Généraliste.

Thèse de Florence LY, présentée et soutenue publiquement le 2 octobre 2013.

lundi 21 octobre 2013

Les traumatismes de l’enfance (maltraitance, négligence et dysfonctionnements familiaux) constituent un véritable problème de santé publique. L’objectif de ce travail est de montrer l’existence d’une relation entre des pathologies de l’adulte et les traumatismes de l’enfance et qu’un dépistage de ces traumatismes est indispensable.

Méthodes :

Il s’agit d’une méta-analyse complétée par une interview d’un spécialiste.

Résultats :

Les traumatismes de l’enfance sont responsables d’un stress chronique. Ce stress augmente les comportements à risque et entraîne un ensemble de modifications biologiques de l’organisme. Ces traumatismes sont responsables de l’apparition de maladies (troubles mentaux, troubles du sommeil, migraine, hypertension artérielle, broncho-pneumopathie, cancer du poumon, infarctus, asthme, diabète de type 2, maladies auto-immunes, etc.) et de symptômes multiples souvent inexpliqués par le corps médical (douleurs, troubles anxieux ou de l’humeur etc.). Un dépistage systématique par un questionnement sur les traumatismes de l’enfance lors d’une première consultation et un dépistage par un interrogatoire plus précis en présence de signes évocateurs sont recommandés. Ce dépistage constitue à lui seul une thérapeutique car il permet au patient de faire le lien entre ses plaintes et ses traumatismes. Une psychothérapie devra par la suite être proposée. Elle sera réalisée soit par le médecin généraliste soit par le psychiatre en fonction de la gravité du traumatisme.

Conclusion :

Il est essentiel de dépister les traumatismes de l’enfance chez l’adulte. Un suivi psychologique et médical permettra de prévenir et/ou de traiter les pathologies résultantes.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0