CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > Évaluation de la douleur chez la personne âgée démente au sein (...)

Évaluation de la douleur chez la personne âgée démente au sein d’unités de vie protégées d’établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes

Thèse de Claire FERRIERES CALOTTE, présentée et soutenue publiquement le 26 juin 2013.

mardi 1er avril 2014

La prévalence de la douleur chez les personnes âgées est élevée. Cependant, en raison d’un manque de détection, la douleur reste sous traitée, notamment chez les patients déments.

Objectif principal :

Déterminer comment est évaluée la douleur chez la personne âgée démente en EHPAD, notamment en recherchant si des outils d’hétéro-évaluation adaptés aux capacités cognitives sont utilisés.

Méthodes :

L’étude a été effectuée dans 8 unités de vie protégées de 4 EHPAD parisiens d’octobre 2012 à janvier 2013. Les dossiers de 170 patients de plus de 65 ans, ayant un diagnostic de démence, ont été étudiés à la recherche de signalements de douleurs. 41 professionnels de santé (infirmiers, aides-soignants, médecins, rééducateurs) ont rempli un questionnaire sur leurs pratiques d’évaluation de la douleur.

Résultats :

72% des patients avaient une pathologie ou un soin douloureux et 52% de ces patients recevaient un antalgique. 42 dossiers (25%) contenaient un signalement de douleur dont 2 (5%) contenaient une évaluation par une échelle. Les patients non communicants avaient autant de pathologies douloureuses (p=0,73) et recevaient autant d’antalgiques (p=0,35) que les patients communicants. 73% des professionnels souhaitaient une formation sur la douleur chez la personne démente. 80% des professionnels n’utilisant pas les échelles d’hétéro-évaluation invoquaient le manque de formation comme principal frein.

Conclusion :

Les échelles d’hétéro-évaluation sont très peu utilisées par les professionnels de santé dans les EHPAD, principalement en raison d’un manque de formation.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0