CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > Attentes et craintes des patients hospitalisés rentrant pour la première (...)

Attentes et craintes des patients hospitalisés rentrant pour la première fois à domicile avec une prise en charge palliative

Thèse de Mélanie POMA, présentée et soutenue publiquement le 11 juin 2014.

lundi 30 juin 2014

Les soins palliatifs sont une notion récente à l’échelle de l’humanité qui ne cesse d’évoluer depuis les années 70. En France, ils sont un enjeu de santé publique comme le rappelle régulièrement l’actualité.

INTRODUCTION :

Les Français souhaitent majoritairement passer leur fin de vie chez eux. Alors que des plans nationaux tendent à favoriser la prise en charge palliative à domicile, les patients hospitalisés ont-ils des attentes, des craintes concernant leur premier retour chez eux en soins palliatifs ?

MÉTHODE :

Étude mixte réalisée auprès de patients hospitalisés, avant leur premier retour à domicile en soins palliatifs : une méthode quantitative par questionnaires portant sur la connaissance des soins palliatifs à domicile, les attentes et les craintes des patients. L’analyse des résultats a montré certains points à compléter, concernant le rôle du médecin traitant et la place de l’aidant naturel : un entretien semi-directif a donc été réalisé auprès de quelques patients (méthode qualitative).

RÉSULTATS :

Les attentes des patients avant leur retour à domicile en soins palliatifs sont multiples et peu explicites, et leur notion des « soins palliatifs » peu définie. Des tendances se dégagent tout de même concernant la logistique des soins, la disposition matérielle à domicile, le rôle primordial de leur aidant naturel principal. Vis-à-vis du médecin traitant, leurs attentes concernent la disponibilité physique, psychologique représentée par l’écoute et l’humanité, ainsi que le savoir-faire médical.

CONCLUSION :

Les malades ont des attentes variées concernant leur future prise en charge palliative à domicile, correspondant à leur parcours de vie. La prise en charge palliative appelle plus à une adaptation au cas par cas et au jour le jour qu’à une généralisation de principes de soins.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0