CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > Prévalence des prescriptions de sérologies de l’hépatite B et de (...)

Prévalence des prescriptions de sérologies de l’hépatite B et de vaccins contre l’hépatite B en médecine générale : une étude à partir de l’EGB du SNIIRAM.

Thèse de Dorothée VALLOIS, présentée et soutenue publiquement le 8 octobre 2014..

mardi 4 novembre 2014

Le virus de l’hépatite B (VHB) est un problème mondial de santé publique. L’objectif est d’estimer la prévalence des prescriptions de sérologies du VHB (PSVHB) et de vaccins contre le VHB (PVVHB), faites en médecine générale, sur les données de remboursement de l’assurance maladie en Ile de France entre 2009 et 2012.

Matériel et méthode :

Utilisation des données de l’échantillon généraliste des bénéficiaires de la sécurité sociale. Réalisation de requêtes sur le portail du SNIIRAM via SAS guide, pour estimer la prévalence des prescriptions dans l’échantillon généraliste initial (EGI), dans la population cible (ALD 6, 7, 10, 11, 19 ou 28), dans la population cible 2009-2012 (population cible dont l’ALD débute entre 2009 et 2012). Description des caractéristiques associées aux prescriptions. Réalisation des analyses statistiques avec STATA 12 SE.

Résultats :

L’EGI compte 24135 patients ayant eu des remboursements de prestations entre 2009 et 2012 dont 17,4% de PSVHB et 2,9% de PVVHB. La prévalence des remboursements de PSVHB est de 35,7% en population cible et de 46,0% en population cible 2009-2012. La prévalence des remboursements de PVVHB est de 9,1% en population cible et de 13,2% en population cible 2009-2012.

Conclusion :

Les généralistes suivent les recommandations en prescrivant plus de sérologies et de vaccins aux populations cible, cible 2009-2012, et à celle à risque majoré de transmission. Il faut, d’une part, axer les futures campagnes de lutte contre le VHB auprès des médecins de secteur 1 car ils voient près de 80% des patients et, d’autre part, améliorer la prise en charge transversale par le réseau de soins ville-hôpital.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0