CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > Motifs de consultation et parcours aux urgences des patients adressés par (...)

Motifs de consultation et parcours aux urgences des patients adressés par le médecin généraliste : une étude prospective au centre hospitalier d’Etampes.

Thèse de Aurélie VENDEOUX, présentée et soutenue publiquement le 11 décembre 2014.

mardi 16 décembre 2014

Les services d’urgence hospitaliers ont vu leur activité augmenter au cours du temps. Peu d’études ont concerné les usagers des urgences adressés par un médecin généraliste.

L’objectif de l’étude est d’identifier les motifs de recours des médecins généralistes, d’analyser l’adéquation de la demande en fonction de la prise en charge au service d’accueil des urgences (SAU), du diagnostic retenu et de rechercher des facteurs prédictifs d’hospitalisation.

Méthode :

Etude descriptive prospective incluant 168 patients adressés par un médecin généraliste avec un courrier au SAU d’Etampes du 1er août au 30 septembre 2013.

Résultats :

Les motifs d’orientation principaux étaient d’ordre uro-digestif (28%) et cardiorespiratoire (26%) ; les urgences d’allure chirurgicale représentaient 23% des consultations. La demande principale du médecin généraliste concernait l’exploration complémentaire en urgence (52%). 88% des patients bénéficiaient d’examens complémentaires, 38% d’un avis spécialisé. 50% des patients étaient hospitalisés. Le recours au SAU était jugé nécessaire pour 78% des patients. Les médecins urgentistes ont estimé que des examens ou une consultation spécialisée en ville auraient été plus propices chez 50 patients (30%), une hospitalisation directe dans 7% des cas. Les facteurs prédictifs d’une hospitalisation étaient la demande d’hospitalisation par le médecin généraliste, l’âge supérieur à 70 ans du patient, la polymédication, le transport aux urgences en ambulance et le mode de consultation du médecin au domicile : il s’agit de facteurs facilement identifiables pour anticiper la demande de lits d’aval à l’arrivée aux urgences

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0