CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > Le dépistage de l’infection par le VIH : étude des pratiques des (...)

Le dépistage de l’infection par le VIH : étude des pratiques des médecins généralistes en Martinique

Thèse de Barthélémy LAFON-DESMURS, présentée et soutenue publiquement le 20 Octobre 2014 .

lundi 2 février 2015

L’épidémie à VIH n’est pas contrôlée malgré les politiques de dépistage actuelles. Les institutions élargissent les indications au test VIH, allant même jusqu’à le conseiller pour tout adulte de 15 à 70 ans.

Cependant, les pratiques de dépistage en médecine générale ne sont pas en adéquation avec ces recommandations. La Martinique est un département très touché par l’épidémie au niveau national. Nous avons voulu faire un état des lieux des pratiques de dépistage de l’infection par le VIH par les généralistes en Martinique.

Il s’agissait d’une étude descriptive réalisée par auto-questionnaire en ligne diffusé via la mailing-liste de l’URPS à 280 médecins généralistes sur les 285 recensés sur l’île. La durée de recueil était de 8 semaines. Cinq relances ont été faites par mail et un rappel téléphonique a été réalisé à 1 mois du début du recueil. Les médecins et internes remplaçants étaient exclus de l’étude.

Les médecins généralistes étaient d’importants prescripteurs avec une médiane de 10 tests VIH prescrits sur le dernier mois (Q1=5 ; Q3=15). Ils avaient une opinion favorable du dépistage généralisé (entre 53,8% et 90,6%). Près des deux tiers des praticiens (63,5%) étaient à l’initiative de la prescription. Des pratiques erronées étaient notées, comme une prescription peu systématique du test en cas de tuberculose ou de 1 ère contraception. 66% des médecins notaient au moins un obstacle à la proposition du dépistage. Les généralistes installés en Martinique sont d’importants prescripteurs de dépistage.

Cependant, il persiste des pratiques erronées. Il serait judicieux de mener d’autres études afin d’explorer les freins au dépistage et de pouvoir en améliorer l’offre.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0