CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > Influence des personnages de médecins dans la littérature romanesque sur la (...)

Influence des personnages de médecins dans la littérature romanesque sur la pratique de la médecine générale. La fiction influence-t-elle le réel ?

Thèse de Céline GRIMSHAW présentée et soutenue publiquement le 17 juin 2015.

mercredi 24 juin 2015

La médecine actuelle est biochimique et technique, le généraliste oublie souvent qu’il soigne un être singulier et que sa pratique est déterminée par de multiples facteurs autres que seulement scientifiques. La lecture de roman en est un.

Objectif

Etudier en quoi le personnage de médecin dans le roman influence la pratique de généralistes actuels.

Méthode.

Une vidéo postée sur le portail internet d’une revue médicale invitait tout généraliste intéressé à répondre à un questionnaire sur ses habitudes de lectures puis à rédiger librement un texte sur l’influence de ses lectures sur son exercice. Des entretiens ont été menés avec d’autres médecins ensuite.

Résultats

83 médecins ont répondu au questionnaire, 8 ont rédigé une réponse, 5 ont admis une influence littéraire. 7 entretiens ont été menés ensuite. Les romans cités font du médecin un modèle, suivant plusieurs archétypes médicaux, du médecin bienveillant et humain envié à l’antihéros imbus et prétentieux. Ces lectures montrent aussi la représentation prédominante des généralistes de la notion de maladie perçue comme maléfique.

Discussion

Pour les médecins interrogés la lecture est un moyen d’approfondir leur pratique par la compréhension de l’autre et par l’introspection bénéfique qu’elle entraîne. La médecine narrative, retranscription par écrit du perçu dans l’échange est une application qui en découle.

Conclusion

Le roman est un déterminant souvent minimisé dans la pratique du généraliste et parfois dépassé par l’émergence de médias modernisés. L’influence prédominante reste dans la rencontre physique.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0