CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > Évocation des directives anticipées dans la pratique quotidienne en (...)

Évocation des directives anticipées dans la pratique quotidienne en médecine générale : un séjour en réanimation est-il une bonne opportunité ?

Thèse de Vivien. HONG TUAN HA, présentée et soutenue publiquement le 19 octobre 2015.

jeudi 22 octobre 2015

Les lois sur les directives anticipées sont issues d’une transition d’un modèle paternaliste de la médecine au modèle délibératif. Cependant, la complexité du sujet et la trop facile réponse par l’évitement a fait que ce genre de loi a été rarement une priorité tant au niveau législatif que médical. L’effet de la loi relative aux droits des malades et à la fin de vie n’a pas eu le résultat espéré. En effet seul 2,5% des patients en fin de vie ont rédigé des directives anticipées. L’objectif de ce travail est d’explorer si un séjour en réanimation est une bonne opportunité pour évoquer les directives anticipées.

Matériel et Méthodes :

Pour répondre à cette question, nous avons interrogé les médecins traitants des patients âgés de plus de 75 ans sortis de réanimation sur une période de 3 mois dans un service de réanimation de Seine et Marne (77).

Résultats :

Nous avons recueilli 11 témoignages de médecins traitants. Malgré, une médiatisation de certains cas exceptionnels, les directives anticipées restent méconnues des patients et des médecins. La rédaction des directives anticipées pose souvent difficultés au patient car difficile à formaliser à l’écrit et l’abord de la fin de vie n’est pas encore rentrée dans les habitudes des médecins traitants.

Discussion :

La problématique est multiple et nécessite une solution à différents niveaux : politique, sociétal, économique, éthique, pédagogique et relationnel. Les différentes médiatisations doivent permettre de faire évoluer les mentalités. Un projet de loi est en cours de discussion. Elle doit permettre de répondre en partie à certaines réticences à la rédaction de directives anticipées.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0