CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > Les représentations des médecins généralistes d’Ile-de-France (...)

Les représentations des médecins généralistes d’Ile-de-France concernant la plainte douloureuse des migrants originaires d’Afrique de l’Ouest

Thèse de Chhavy LY présentée et soutenue publiquement le 18 avril 2017.

vendredi 26 mai 2017

La douleur est le motif le plus fréquent de consultation en médecine générale. Bien qu’universelle, sa représentation est influencée par la culture. Les médecins sont souvent confrontés à des difficultés de compréhension des patients d’origine différente. En France, près de la moitié des migrants réside en Ile-de-France dont 20% d’origine d’Afrique de l’Ouest.

Nous avons mené une étude qualitative par entretiens semi-directifs à partir d’un questionnaire à réponses ouvertes. Douze entretiens anonymes ont été réalisés auprès de médecins généralistes exerçants en Ile-de-France.

Leurs principales représentations de la douleur sont : elle est intense dans son expression, diffuse dans sa localisation et imagée dans sa description. D’autres éléments de représentations sont modulés par l’insertion sociale. La douleur est considérée comme le symptôme d’une mal-adaptation sociale, d’une souffrance morale. Elle est intériorisée chez les migrants arrivés plus récemment, plus difficile à comprendre par rapport aux migrants insérés socialement et les jeunes qui ont des comportements occidentalisés, y compris dans la (sur-)consommation des soins, favorisée par la facilité d’accès.

Notre étude révèle que les représentations des médecins concernant la plainte douloureuse des migrants d’Afrique de l’Ouest sont influencées par des facteurs socio-culturels dont il convient de ne pas les prendre à la lettre pour justifier toute difficulté de compréhension. Notre quête d’efficacité dans le soulagement du symptôme se fait au détriment du soutien moral, pourtant essentiel si l’on considère l’individu dans son entier quelle que soit sa culture, sans pour autant l’occulter.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0