CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > Déterminants du dépistage de la dénutrition des personnes âgées de plus de (...)

Déterminants du dépistage de la dénutrition des personnes âgées de plus de 70 ans en médecine de ville. Etude qualitative par la méthode des entretiens individuels

Thèse de Astrid LOIRE FLOUR présentée et soutenue publiquement le 22 juin 2016.

samedi 1er juillet 2017

La dénutrition des personnes âgées de plus de 70 ans est une problématique de santé publique ayant des conséquences en termes de morbi-mortalité et sur le plan économique. Son dépistage en médecine ambulatoire ne semble malgré tout pas systématique.

L’objectif principal de notre étude est de faire ressortir les déterminants du dépistage de la dénutrition chez les patients de plus de 70 ans, en médecine ambulatoire.

Méthode :

Nous avons mené une étude qualitative auprès de médecins généralistes exerçant en Ile de France à l’aide d’entretiens oraux, anonymes, semi-dirigés. Une analyse par thème a été choisie.

Résultats :

Vingt entretiens individuels de médecins généralistes ont été réalisés sur la base du volontariat. L’analyse des réponses données montre que le dépistage de la dénutrition n’est pas effectué de manière systématique et se base rarement sur les recommandations des experts. Les déterminants positifs principaux sont des situations à risque qui vont alerter les médecins généralistes comme l’isolement et la dépendance. Les conditions d’examen sont importantes, par exemple lors des visites à domicile ou d’une consultation en présence des aidants. Les principaux déterminants négatifs sont la complexité de la prise en charge de la dénutrition ainsi qu’un manque de formation et de sensibilisation des professionnels de santé et des patients.

Discussion :

Cette étude confirme certains écarts entre recommandations d’experts et pratiques en ambulatoire. Elle permet d’apporter des pistes de réflexion pour optimiser le dépistage de la dénutrition en médecine ambulatoire et notamment en favorisant l’implication de tous les acteurs concernés.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0