CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > Evolution du suivi des femmes par le Médecin Généraliste de 1958 à nos (...)

Evolution du suivi des femmes par le Médecin Généraliste de 1958 à nos jours.

Thèse de Marie-Noëlle VIDAL, présentée et soutenue publiquement le 17 octobre 2017.

samedi 21 octobre 2017

L’objectif de ce travail est de comprendre quelle a été l’évolution du suivi des femmes par le médecin généraliste en France depuis 1958, date de la réforme hospitalo-universitaire et de l’avènement des spécialités médicales.

Une recherche documentaire a été associée à des entretiens semi-directifs de médecins ayant eu des actions spécifiques auprès des femmes durant leur exercice.

Les médecins généralistes ont accompagné les femmes durant leur grossesse en pratiquant même des accouchements à domicile jusqu’à la fin du XXe siècle. Cette activité a cessé lors de la médicalisation des accouchements avec le développement des maternités.

Les médecins généralistes ont une activité importante en matière de contraception et participent à la régulation des naissances. Ceci dès le début du mouvement pour la liberté de l’avortement et la contraception en réalisant des avortements clandestins et actuellement dans le cadre des réseaux pour les interruptions volontaires de grossesse médicamenteuses.

L’accompagnement des femmes par le médecin généraliste a évolué en fonction des progrès techniques et scientifiques mais aussi avec les avancées sociétales. Parfois des conflits de territoires peuvent survenir avec d’autres professionnels de santé. Le travail en réseau peut être une solution pour assurer un suivi de qualité à toutes les femmes tout au long de leur vie.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0