CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > Intérêt de la radiographie thoracique dans le diagnostic des Pneumonies (...)

Intérêt de la radiographie thoracique dans le diagnostic des Pneumonies Aigues Communautaires en médecine ambulatoire

thèse de Thibault Gourchechon, soutenue le 11 décembre 2018

jeudi 13 décembre 2018

La pneumopathie aigüe communautaire (PAC) est un diagnostic fréquent en médecine de ville. Nous avons cherché à évaluer l’intérêt de la radiographie de thorax (RT) dans la prise en charge des PAC. METHODES : Il s’agit d’une étude observationnelle rétrospective et descriptive, sur les patients pris en charge en ambulatoire pour PAC à Paris, par le réseau de soins SphereS, entre le 13 octobre 2006 et le 30 Avril 2018. L’analyse a porté sur 1242 patients suspect de PAC : 699 avaient une RT contributive ; 543 avaient une RT non contributives. RESULTATS : Le seul facteur clinique associé à une RT contributive est la douleur latéro-thoracique (23,6% versus 17,8%, p < 0,05). Sur le plan biologiques, les patients avec une RT non contributive avaient de manière significative plus souvent des leucocytes et des polynucléaires neutrophiles inférieurs à respectivement 10 000/mm3 et 8 000/mm3 (44,1% versus 55,9%, p<0,0001 et 44,4% versus 56%, p<0,0001) ; une CRP < 50mg/l était plus fréquente dans le groupe RT non contributive (52,3% versus 68%, p<0,0001). Au niveau du pronostic, lorsque la RT est non contributive, elle est associée à un taux plus faible d’hospitalisations secondaires (1,1% versus 6,3%, p < 0,0001), à un nombre plus faible de consultations de contrôle (3,7% versus 8,1%, p < 0,05) et un changement moins fréquent d’antibiothérapie (2,8% versus 7,7%, p < 0,05). CONCLUSIONS : La radiographie de thorax reste nécessaire dans le bilan initial de suspicion de PAC même si les RT non contributives sont associées à des formes à priori moins sévères.

Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l'accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0