CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > Dépistage systématique de la violence conjugale par onze Médecins (...)

Dépistage systématique de la violence conjugale par onze Médecins Généralistes avec le questionnaire RICCPS

Thèse de Christel COY-GACHEN présentée et soutenue publiquement le 29 mars 2005.

lundi 3 juillet 2006

La violence conjugale est un processus au cours duquel un partenaire exerce des comportements agressifs et violents à l’encontre de l’autre dans le cadre d’une relation privée et privilégiée. Dans 90% des cas il est le fait de l’homme sur la femme.

Ces situations de violences sont la plupart du temps occultées par les personnes qui en sont victimes. Le médecin généraliste occupe une place privilégiée pour dépister les patientes victimes de violences conjugales.

Méthode : Afin de reperer ces situations, une enquête prospective de dépistage systématique a été réalisée par onze médecins généralistes se partageant entre Paris et Coulommiers, auprés de toutes leurs patientes venues consulter sur une période d’une semaine. Cette enquete repose sur questionnaire direct de cinq questions, abordant la violence psychologique, physique et sexuelle, posé par le médecin généraliste à ces patientes.

Résultats : Parmi les 251 patientes interrogées 44 ont été diagnostiquées comme victimes de violences conjugales grace au questionnaire RICPPS contre 3 patientes sur une période équivalente sans dépistage systématique.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0